Réputation.
Respect.
Résultat.

La Microfinance

L’expérience montre que la micro finance peut aider les pauvres (et les moins pauvres) à augmenter leur revenu, créer des entreprises viables et sortir ainsi de la pauvreté. Elle peut également constituer un puissant instrument d’émancipation en permettant aux pauvres, en particulier aux femmes, de devenir des agents économiques du changement. En effet, en donnant accès à des services financiers diversifiés, adaptés et accessibles en termes de coût, la micro finance joue un rôle important dans la lutte contre les nombreuses dimensions de la pauvreté. Par exemple, les revenus générés par une activité, non seulement permettent à cette activité de se développer mais ils contribuent également au revenu du ménage, et par là même à la sécurité de la famille, à l'éducation des enfants, à la prise en charge des soins de santé etc.

Projet Credit

L’ approche "Projet Crédit" considère le crédit comme uniquement tourné vers l'investissement et non comme un apport de ressources fongibles, comparables à un revenu additionnel, qui augmenterait la liquidité et selon la préférence de l'emprunteur, serait affecté à des dépenses ayant pour le ménage une priorité élevée. Il y a un lien logique entre l'épargne et le crédit. L'épargne précède le crédit et on peut dire que le crédit est une épargne différée. En ce sens, il est possible, en groupe, de créer une épargne commune ou "crowdsaving" qui pourra servir à distribuer du crédit en interne "crowdlending" ou à garantir le crédit en externe ''fonds de garantie". De nombreuses associations aident les gens venant de pays pauvres à accéder au crédit. Ces crédits sont le plus souvent remboursés, et ont permis de créer des industries comme l'agriculture. Ils permettent d'assurer un approvisionnement durable pour les gens, et d'aident également les nations à se développer d'un point de vue économique.

Projet Epargne

L'approche "Projet Epargne" considère, en cette période d'Inflation, l'épargne comme la source de toute chose. Actuellement, l’épargne est en grande partie constituée par les plus aisés. Face à la hausse des prix généralisée, des ménages des classes moyennes et populaires sont obligés de puiser dans leur bas de laine pour boucler leurs fins de mois et maintenir leur niveau de vie. Épargner, c’est-à-dire faire des économies pour constituer une réserve, n’est pas nécessairement synonyme de banque. Tout comme finance et investissement ne sont pas forcément synonymes de croissance débridée et dommages collatéraux.

Pourquoi vous pouvez faire confiance à Club Microfinance,
Nos Valeurs

Nous valorisons la justice, l’honnêteté et le temps. Nous sommes toujours à votre service car nous sommes en charge de vos intérêts. Tout détail sera remarqué et il peut être essentiel dans votre cas.

 

Le futur de l’humanité se joue sur la participation des pauvres.

Nous plaidons pour un progrès « plus salutaire, plus humain, plus social, plus intégral » qui mette au premier plan « le bien commun, la solidarité, et la subsidiarité ». Nous souhaitons une « économie sociale de marché moderne » pour affronter « le chômage généralisé », « la croissance des inégalités » et la « dégradation environnementale ». Il est essentiel que la personne humaine soit le « cœur » d’un système où « tous soient inclus dans la vie socio-économique », et où « la créativité soit appréciée et protégée ».

Nous insistons sur « l’importance cruciale » d’instruments comme la micro-finance et le micro-crédit, qui ont un « impact économique, mais aussi social et culturel ». Ces systèmes permettent en effet que la solidarité se substitue à la « garantie personnelle » requise par le crédit ordinaire, favorisant  par là une « culture de la subsidiarité »,  accordant aux plus pauvres la confiance de pouvoir « honorer les engagements pris » ; ceux-ci, participants au progrès social au même titre que leurs concitoyens, feraient ainsi l’expérience de leur propre dignité. Les pauvres peuvent donc jouer un rôle majeur dans les changements nationaux, régionaux et globaux.

« Il serait moralement inacceptable si ses instruments, lesquels se sont révélés si importants pour la promotion de la dignité des plus pauvres, soient reconduits au sein de la logique d’optimisation du profit qui caractérise généralement le secteur du crédit. Il serait dramatique, que, devant la crise que doivent affronter les institutions de crédit traditionnel dans de nombreux pays, le micro-crédit finisse par devenir une opportunité séduisante pour élargir le périmètre du business de la finance, cela, à des fins spéculatives ».

40 Ans d'Expérience

L’expertise des seniors, un plus pour la microfinance

 

Et si l’économie de chaque pays dépendait de son niveau d’expertise et de transmission de compétences plutôt que de richesses? C’est l’optique que j’ai privilégiée.

Experts seniors : un atout

« S’il faut donner un âge, je dirais que nous considérons qu’on atteint une certaine seniorité au-delà de 55 ans. Mais en réalité ce n’est pas l’âge d’un expert qui nous intéresse, ce sont ses compétences. Nous n’avons pas d’a priori sur l’âge car ce qui fait la force de l’économie d’un pays c’est la diversité. L’enjeu c’est la capacité à trouver le meilleur équilibre.

Les seniors ont un rapport différent au travail, à l’emploi, à l’entreprise du fait notamment de leur expérience professionnelle. Il serait inexact de dire que les plus jeunes ne sont pas fidèles ou impliqués. Mais, sans faire de généralité, parmi les points communs de nos seniors on remarque leur fidélité, leur loyauté, leur dévouement et leur engagement. Et le plus important : un certain savoir.

Si on considère que le challenge d’une économie c’est de perdurer, l’expert senior est un atout car il permet d’assurer un bon transfert des compétences. Ces experts seniors apportent une vraie maturité et une sagesse. Nous avons donc choisi d’adopter des seniors dans la finance inclusive, qui apportent des  actions concrètes de valorisation des connaissances et des compétences. Quant à l’idée parfois avancée selon laquelle les profils seniors coûtent cher, il me semble que l’entreprise paie le savoir et l’expertise dont elle a besoin. In fine, c’est un investissement pour transmettre aux générations qui suivent. »

Mon CV

 

 

 

Nom:                            GUILLEMAIN

Prénoms :                     Claude , Jean, Robert                 Nationalité:   Française

Date de naissance/ âge: 1er mars 1944 – 78 ans

Lieu de naissance :         Clamart (France)

Statut:                          Célibataire – 6 enfants

                                                                                                        

Claude Guillemain est expert international en microfinance. Ancien cadre du Crédit Agricole, indépendant depuis 1988.

44, rue Léon Durocher

22730  TREGASTEL

GSM : 06 67 03 05 87



  1. FORMATION et PARCOURS PROFESSIONNEL

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce et d’Administration des Entreprises de Reims  (1965 – 1968)

Certificat de Spécialisation : Distribution et Commerce Extérieur.

Diplômé de l’Institut Technique de Banque (ITB) – Paris (1970 – 1972)

 

Débuts à la Banque Populaire (BRED) à Paris en 1970

Cadre au Crédit Agricole des Côtes d’Armor, puis à la Caisse Nationale de Crédit Agricole à Paris (1971 – 1988).  Dernier poste occupé : Responsable du Moyen Orient. Nombreuses missions de courte et longue durée à l’étranger

 

Expert individuel auprès de la Commission Européenne à Bruxelles (1996 – 2002) puis auprès de la délégation CE au Malawi (2002 – 2004)

Profession actuelle: Expert Indépendant Senior en Micro Finance et Finance Rurale.

Nombre d’années d’expérience professionnelle: 41 ans

 

  1. Associations ou organismes professionnels:

RBE – Réseau des Bretons de l’Etranger, Président

NOUS CITOYENS DE BRETAGNE : Président

DIASPORA ECONOMIQUE BRETONNE : Ambassadeur économique breton

 

 

  1. PRINCIPALES QUALIFICATIONS

Missions de Finance Rurale et Microfinance

Missions d’appui au secteur privé, développement de PME, micro entreprises, micro crédits, micro finance.

Gestion et développement d’Institutions Financières, Banques commerciales, Banques de développement régional, Banques agricoles & Fonds de Garantie

 

  1. EXPÉRIENCE GÉOGRAPHIQUE :
  • EUROPE CENTRALE (2 ans): Lituanie, Roumanie, Ukraine, Moldavie
  • ASIE CENTRALE Turkménistan
  • ASIE (2 ans): Philippines,  Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande, Inde
  • MÉDITERRANÉE (5 ans): Égypte, Algérie, Maroc, Tunisie
  • MOYEN ORIENT (5 ans): Oman, Émirats, Arabie Saoudite, Jordanie, Yémen, Iraq
  • AFRIQUE (7 ans) : Ouganda, Côte d’Ivoire, Zimbabwe, Togo, Rwanda, Burundi,                                                      Burkina Faso, Mali, Centre Afrique, Comores, Éthiopie, Bénin,                                                    Malawi, Mozambique, Guinée Conakry, Congo (Brazzaville), Sud Soudan
  • EUROPE (10 ans): France, Belgique

 

 

  • Commission Européenne (DG Développement, DG Relations Extérieures (RELEX) EUROPEAID Projets : ASIE, PHARE, TACIS, MEDA )
  • Sociétés privées de conseil : britanniques, suédoise, françaises, néerlandaises, lituanienne, belge et italiennes
  • BERD, BANQUE MONDIALE, FAO, FIDA, AFD
  • Crédit Agricole, Banques Commerciales privées

 

 

ENGAGEMENTS POLITIQUES, SOCIAUX :

 

  • Créateur de l’Union des Bretons de Belgique, du Réseau des Bretons de l’Etranger, de NOUS CITOYENS DE BRETAGNE
  • Activités sur Internet : Listes de discussion, Sites et Blogs, Facebook, Twitter, LinkedIn etc…

 

 

0
pays visités
MISSIONS ACCOMPLIES
PARTENAIRES INSTITUTIONNELS
REFERENCE: MUHAMMAD YUNUS

Notre approche pratique

Aborder des questions d’argent en famille peut sembler facile quand il s’agit simplement de la caisse scolaire des enfants ou de leur allocation hebdomadaire. Cependant, lorsqu’il est question de revenus, d'investissement, de création d'entreprise ou d'une activité génératrice de revenus, la chose est plus délicate. Pourtant, il y a de bonnes raisons d’aborder ces sujets, et des façons productives de le faire. Voici quelques éléments de réponse. ​ - Notre avoir sera aux enfants un jour - Transmettre aussi des valeurs - Choisir des causes à soutenir - Donner aux enfants - Créer une fiducie ou une fondation ou une simple tontine en famille ou avec des amis proches

Questions d’argent en famille

Jusqu’à présent, j’ai utilisé ce que je considère être la stratégie optimale en matière de cartes de débit/crédit: Mastercard pour mon compte bancaire principal. Visa pour les achats réfléchis Choisissez une carte, donc une banque, qui vous permet d'épargner. En fin de mois, virez sur le compte épargne les sommes que vous n'aurez pas consommées. Je continue de penser qu’il s’agit d’une excellente stratégie en matière de cartes de crédit. Cependant, cela signifie que j’ai toujours deux cartes dans mon portefeuille. Mais cela me permet de mieux gérer mon budget familial, même si je dois réfléchir à chaque fois à la carte que je dois utiliser.

Cartes

Dans notre vie professionnelle nous sommes parfois obligés de choisir entre ces deux options. Et il semblerait que privilégier le temps nous rendrait beaucoup plus heureux. C’est ce que suggère une étude parue dans la revue scientifique Social Psychological and Personality Science. Les chercheurs de l’université de Colombie Britannique, au Canada, ont mené six études à ce sujet avec près de 4 600 participants. Les volontaires ont étés mis face à des choix du type : un appartement plus cher mais plus proche du lieu de travail ou un appartement moins cher mais plus loin. Ou encore, une formation plus longue donnant accès à un travail très bien payé mais très prenant, ou une formation plus courte pour un travail moins bien payé mais moins contraignant.

Temps libre ou argent ?

L’idéal est de trouver le fournisseur d’assurance le moins cher qui réponde à vos besoins. Cependant, la concurrence extrême nous conduit à posséder plusieurs polices d’assurance différentes : Assurance maladie de base Assurance maladie complémentaire Assurance de protection juridique Assurance habitation Responsabilité civile des ménages et des personnes Assurance automobile Actuellement, si vous utilisez différents prestataires, pensez que si vous avez un sinistre, vous devrez traiter avec trop de compagnies différentes. Le plus simple est de regrouper vos polices avec moins de fournisseurs. L'année 2021, j’ai résilié toutes mes assurances et transféré le tout chez xxx. Ce n’est peut-être pas le moins cher, mais je voulais avoir un seul fournisseur et je suis satisfait.

Assurances

"Cultivate your own garden" . C'est ce que Muhammad Yunus a déclaré au Forum Mondial de la Microfinance (du 7 au 9 décembre 2000) à Agen. « Il faut cultiver notre jardin », écrivait Voltaire. Nous devons cultiver notre propre jardin, au propre comme au figuré, à l'extérieur de nos maisons et à l’intérieur de nous-mêmes, dans notre propre esprit. Ce faisant, nous apprenons à vivre simplement et tranquillement, comme le vieux Turc sous le soleil, en trouvant la paix intérieure, la joie et la protection contre les problèmes extérieurs et inévitables du monde.

Cultivate your own garden

Si vous avez une voiture, une moto, un bateau, cela pèsera lourdement sur votre budget. Vous devez payer l’essence et l’entretien du véhicule. Et vous devez également payer la voiture elle-même. La meilleure façon de réduire vos dépenses est de réduire la taille de votre voiture. Si vous avez une grosse voiture de luxe, vous pouvez économiser beaucoup d’argent en prenant une voiture plus petite et moins chère. Beaucoup de gens veulent frimer avec leur voiture. C’est une habitude coûteuse ! Vous devez acheter la voiture dont vous avez besoin, pas celle dont vous rêvez! Si vous avez un prêt automobile ou si vous louez votre voiture, le moyen le plus simple d’économiser de l’argent chaque mois est de ne jamais le faire. Vous ne pouvez peut-être pas le faire maintenant car vous ne devez pas rompre le contrat de location. Toutefois, la prochaine fois que vous achetez une voiture, vous ne devez pas commettre la même erreur. Vous économiserez beaucoup d’argent en achetant votre voiture au comptant. Et cela vous aidera à choisir une voiture que vous pouvez vous permettre. Une autre chose que vous pouvez faire pour réduire vos frais de voiture est de conduire moins. Beaucoup de gens prennent leur voiture, même pour de très courts trajets. Si vous vivez dans une ville, vous pouvez probablement faire beaucoup de choses à pied. Se déplacer sans voiture est un gros avantage de la ville.

Voiture, moto, bateau etc..

Si vous voulez savoir comment commencer à épargner

2782554648424343
Expert International en Microfinance. Missions d’appui au secteur privé, développement de PME, micro entreprises, micro crédits, micro finance, Fonds de Garantie, Fonds de développement Economique et Social. Gestion et développement d’Institutions de Microfinance (IMF).
Claude Guillemain
Yunus
Muhammad Yunus, né le 28 juin 1940 en Chittagong au Bangladesh, est un économiste et entrepreneur bangladais connu pour avoir fondé, en 1976, la première institution de microcrédit, la Grameen Bank. Surnommé le « banquier des pauvres », il reçoit le prix Nobel de la paix en 2006.
Raiffeisen
Le maire du village rhénan de Heddesdorf (aujourd'hui Neuwied, en Allemagne), Friedrich Wilhelm Raiffeisen (1818-1888) fonde dans le Westerwald le "Weyerbuscher Brodverein". A l'époque, il eu la brillante idée de créer une banque coopérative fondée sur l'esprit d'initiative et l'entraide. Tous les sociétaires devaient pouvoir solliciter les services de leur Banque et détenir un droit de codécision. En échange, ils partageaient la responsabilité de la bonne gestion et de la prospérité de leur coopérative. Aujourd'hui comme hier, c'est la devise «Un pour tous, tous pour un» qui prévaut.

Actualités de la micro finance